L’articulation temporo-mandibulaire (ATM) est une articulation souvent méconnue. Toutefois, lorsqu’elle commence à faire des siennes, il devient difficile d’oublier sa présence. Craquements, douleurs, tensions ou limitations d’ouverture sont la réalité de nombreux patients. Le bruxisme (grincement de dents) ou le serrement de dents diurne ou nocturne est également très fréquent dans la population.

Les dentistes peuvent proposer plusieurs solutions à ces différents problèmes: plaque occlusale, meulage, orthodontie, chirurgie, etc. L’ostéopathie, moins coûteuse et moins intrusive, peut être très intéressante à essayer en premier lieu ou en complément aux traitements dentaires.

En ostéopathie, nous travaillons sur le positionnement et la mobilité de l’ATM par de douces manipulations. Nous relâchons également les tensions ligamentaires et musculaires. Les quatre principaux muscles masticateurs ont une puissance étonnante et ont une influence marquée sur l’articulation. Nous travaillons également les tensions dans les membranes intracrâniennes et au niveau du cou, car ces tensions agissent directement sur la mobilité de l’ATM.

Plusieurs fonctions oro-fasciales comme la mastication, la respiration, la déglutition et la phonation peuvent également avoir un impact sur l’équilibre de l’ATM. Un suivi en orthophonie peut donc s’avérer un complément pertinent.